Annonces

Coach

Exercices

Défense et Relance

Avancer dans la balle sur relance
Défense rapide
Déplacement défensif
Echauffement et défense taquine
Enchaînement relance - attaque
Enchaîner une tâche après une relance
Marquer un point sur défense
Pénétration du passeur en défense
Relance après rebond au filet
Soutien de l'attaquant
Tout public   Jeunes   Loisir   Débrouillards   Qui taquine   Champion

Avancer dans la balle sur relance

François 37
 Exercice de technique individuelle sur relance :
L'exercice est simple, il suffit de mettre une barre horizontal à une hauteur d'environ 1m40-50 selon le public concerné, et de faire passer le joueur sous la barre avant de faire sa relance et de l'envoyer en poste 4.

 Déroulement :
L'entraineur (rouge) envoie les ballons un peu devant la barre pour forcer le jeune joueur à avancer dans sa balle. Ainsi il se baissera et avancera dans le ballon qu'il devra chercher à pousser en poste 4 où le joueur précédent stoppera la balle et reviendra dans la file. Ou bien refaire la même chose de l'autre côté du terrain en lançant soit même la balle de l'autre coté de la barre horizontale.

Evolution possible avec une attaque en 4 si la relance n'est pas trop collée au fil. Possible de le faire sur tous les postes d'attaques.

L'entraineur doit vérifier que les bras ne montent pas au dessus des épaules et que le joueur se sert bien de son corps pour pousser la balle.

Cet exercice est bien à faire en début de séance pour commencer à toucher les ballons.

Défense rapide

La danseuse


 Exercice :
Vert fait une passe tendue sur rouge.
Rouge réception manchette sur Vert puis fait un déplacement latéral face à Bleu.
Bleu fait une passe tendue sur rouge.
Rouge réceptionne manchette sur bleu puis déplacement latéral face à vert, etc.

 Conseil technique :
Attention au jeu de jambes. Face à vert, jambe droite devant. Face à bleu, jambe gauche devant.
Déplacement obligatoirement en pas chassés latéraux.
Rouge doit toujours toucher la balle avant qu'elle ne touche le sol, même si la passe tendue est mauvaise et passer de suite à l'autre aile. Ne pas se disperser dans la récupération de la balle.
Bleu et Vert ont tendance à viser Rouge ! Non, ils doivent lancer droit devant et Rouge se déplace.

 Evolution :
Avec des joueurs plus aguerris, bleu et vert smashent.
Rouge peut faire une roulade de gauche à droite et revenir en pas chassé, donc bleu smash plus rapidement que vert.
Toujours obligation de toucher la balle avant qu'elle ne touche le sol.

 Remarque :
C'est un exercice très fatigant, il faut penser à changer rouge assez vite.

Déplacement défensif

La danseuse


 Exercice :
Rouge attaque sur Bleu qui réceptionne. Puis Bleu se déplace sur le 2e rouge qui a fait une balle courte que bleu réceptionne. Bleu se déplace sur le 3e rouge qui attaque. Bleu passe à la queue, c'est au tour du 1er vert.

 Conseil technique :
Attention au jeu de jambes. Le déplacement de 2 à 3 doit être effectué face aux rouges.
Le filet étant dos aux rouges, le même exercice peut donc être effectué des 2 côtés du filet.

 Remarque :
Attendre que les 3 rouges soient prêts avec leur ballon avant de lancer le joueur suivant.
Le rouge en position 2 doit être inversé avec un autre rouge en milieu d'exercice. Après plusieurs passages des réceptionneurs, inversez les rôles.

Echauffement et défense taquine

Pierre
 Thème :
Défense et déplacement.

 Objectif :
Positionnement de base en défense avec petits déplacements rapides + vision du jeu.

 Procédures :
Suivi des gestes de l'entraîneur.

 Consignes générales :
Savoir se déplacer au plus vite, par petits pas latéraux, en avant ou arrière tout en gardant une position de défense.

 Consignes techniques :
L'entraîneur se place en vis-à-vis du groupe. Il peut se mettre lui-même en position de défense (genoux pliés, penché en avant, légèrement sur la pointe des pieds, les bras en position manchette), et il se déplace de manière aléatoire et saccadée à droite, à gauche, en avant ou en arrière. Les apprenants doivent suivre les mouvements respectifs (à droite si gauche, avant si arrière, etc...) tout en conservant la posture. La " lecture " du déplacement est aussi importante que le maintien de la position.

Une variante est possible en positionnant les mains au-dessus de la tête, prêtes pour une passe. Attention, l'exercice sera d'autant plus épuisant: pas plus de 3 mn sans une pause...

Autre variante pour transformer l'exercice en jeu: après 3 premières erreurs acceptées (sur l'ensemble) chaque erreur de direction élimine la personne.

Remarque : cet exercice peut être appliqué aussi bien pour l'échauffement que pour la technique.

Enchaînement relance - attaque

Franky
Il faut un relanceur avec un cadis de 15 ballons environ, un réceptionneur attaquant, un passeur, les autres, en attente, ramassent les balles.

 But de l'exo :
Enchaîner 3 attaques après réception et ce sur les 3 postes avant.

Départ du poste 1.

Le relanceur a 3 balles à envoyer, une en poste 1, une en poste 3 au niveau des 3 m et une en poste 5.

Le réceptionneur réceptionne la première balle poste 1 et enchaîne sur une attaque en 2.
Sur la seconde balle, poste 3, il doit faire sa relance en 10 doigts de préférence et enchaîner sur une courte ou une déca.
Sur la dernière balle poste 5, il enchaîne sur une attaque en 4.

Chaque attaquant fait trois passages consécutifs.

 Objectif :
Allier précision de relance et vitesse de déplacement en attaque.

 Variante :
On peut donner à l'attaquant des impératifs d'attaque, ligne ou diago.
On peut également incorporer des contreurs.
Il est également possible de donner des sanctions genre 5 pompes par attaque dehors ou dans le filet et 20 abdos par mauvaise réception (par exemple).

Enchaîner une tâche après une relance

Alex74
 Objectif (amélioration de) : Effectuer une relance et se préparer pour attaquer.

 Procédures : Série en circuit.

 Consignes générales : Lire rapidement la trajectoire du ballon pour se placer en relance (passe ou réception) vers la zone de passe et ensuite se préparer pour une attaque.

 Consignes techniques : Un lanceur lance un ballon (lancer ou passe) relativement facile sur le relanceur qui après lecture rapide de la trajectoire du ballon, se déplace rapidement et se stabilise en étant orienté vers la zone de passe pour effectuer sa relance. Le passeur fait une passe haute en 4 pour le relanceur. Le relanceur après sa relance va se placer pour attaquer et attaque. Il faut appeler le ballon à la passe et à l'attaque.

 Critères de réussite : Sur la qualité de la relance : Est-ce que ma relance est suffisamment haute pour que le passeur puisse faire une passe et pour que je puisse me préparer à mon poste à l'attaque ?

 Effectif idéal : 10 (minimum de 8)

 Déroulement :
L : lance son ballon sur R puis suit son ballon et va en R.

Attente : entre dans le terrain et défend vers R.

R : analyse de la trajectoire, déplacement rapide et relance orientée et haute sur P puis se prépare à attaquer en 4. Après l'attaque va à la passe.

P : passe et soutien de l'attaquant. Après la passe va au contre.

C : suit le relanceur pour le contrer et va en attente.

Nombre de répétition/Intensité : circuit en continuité.

Temps d'exécution prévu : 10 minutes.
 Evolution positive : Chaque relanceur peut attaquer à son poste et jouer le point. Un contreur peut être ajouté.

 Evolution négative : L'attaque est remplacée par une passe en suspension sur l'attente, la continuité doit s'effectuer. Ou le circuit se fera s'il y a 2 échanges entre terrain.

 Bilan de séance : Points + / Points

Marquer un point sur défense

Alex74
 Objectif (amélioration de) : Marquer un point en partant d'une situation de crise.

 Procédures : Série.

 Consignes générales : Partir d'une situation délicate et la retourner en sa faveur en tâchant de faire le point.

 Consignes techniques : L'entraîneur fait une self-attaque (pied au sol) sur deux défenseurs. Les défenseurs partent de la Base 1 dès que l'entraîneur lance son ballon et au moment de la frappe s'arrête pour défendre. A deux et en trois touches de ballon, ils doivent arriver à envoyer le ballon dans les cibles adverses.

 Critères de réussite : Suis-je bien placé en défense ? Est-ce que j'ai pu m'orienter assez vite pour envoyer le ballon dans une des cibles ?

 Effectif idéal : 6 dédoublé (minimum de 3)

 Déroulement :
E : self-attaque sur D.

D : part de la base 1 au signal de E et défend haut dans le terrain pour qu'il y ait construction et contre attaque avec pour objectif de mettre le ballon dans une des cibles en passe ou en manchette.

Nombre de répétition / Intensité : les cibles doivent être atteintes une dizaine de fois.

Temps d'exécution prévu : 15 minutes.
 Evolution positive : 1- réaliser uniquement 2 touches de balle pour mettre le ballon dans la cible;
2- possibilité d'attaquer aux 3 mètres toujours en visant la cible.

 Evolution négative : L'entraîneur n'attaque pas mais lance un ballon au fond du terrain. Il faut créer une situation de crise où les défenseurs soient en réussite.

 Bilan de séance : Points + / Points

Pénétration du passeur en défense

Alex74
 Objectif (amélioration de) : Analyser une situation adverse d'attaque.

 Procédures : Exercice en semi-collectif.

 Consignes générales : Se préparer à la défense tout en analysant l'attaque adverse pour savoir rapidement si le passeur peut pénétrer.

 Consignes techniques : L'entraîneur lance un ballon de relance (fait rebondir la balle au sol devant lui avant de la lancer, ce qui signifie que l'équipe adverse ne peut attaquer) ou fait une self-attaque (ce qui signifie que l'équipe adverse va attaquer). Dans le cas de la relance, le passeur pénètre du poste 1 et les deux autres défenseurs se partagent chacun la moitié du fond du terrain. Dans le cas contraire, les trois défenseurs défendent de la base 1 vers la base 2. La relance ou la défense s'effectue vers la zone de passe puis les joueurs soutiennent l'attaquant. Le passeur pénètre ou non. L'attaquant attaque. En face, les joueurs jouent l'opposition et peuvent jouer la continuité dans ce cas, le passeur pénétrant devra faire son choix sans l'aide de l'entraîneur.

 Critères de réussite : Est-ce que le passeur a annoncé rapidement sa pénétration ? Est-ce qu'en cas de pénétration les deux défenseurs ont bien couvert tout le fond du terrain ?

 Effectif idéal : 8 (minimum de 5)

 Déroulement :
E : lance ou attaque le ballon.

P : défend ou pénètre et l'annonce.

D : défense Base 1 - Base 2.

A : contre sur E ou se prépare à attaquer à son poste.

P2 : fait la passe ou attaque.

O : joue l'opposition et attaque aux 3 mètres.

Nombre de répétition : 10 pénétrations par ligne.

Temps d'exécution prévu : 15 minutes.
 Evolution positive : E fait jouer l'opposition dans un premier temps en attaquant pour que la défense de l'opposition soit en difficulté et donc le choix de passe réduit (au fil ou non).

 Evolution négative : P et D sont en Base 2 et E envoie un ballon sur un des trois, si P n'est pas concerné, alors il pénètre.

 Bilan de séance : Points + / Points

Relance après rebond au filet

Falcon


 Exercice :
1. Bleu frappe de toutes ses forces sur le filet (bien tendu).
2. Rouge se tient prêt à proximité à récupérer en manchette le ballon qui rebondit sur le filet puis le soulève au dessus de lui-même.
3. Une fois le ballon récupéré en manchette, Rouge fait une passe sur Vert (en passe haute, manchette interdit).
4. Vert qui est à l'extrémité gauche du terrain fait une passe à l'extrémité droite sur Orange.
5. Orange se prépare à attaquer dès qu'il reçoit le ballon.

 Conseil technique :
Après rebond, le ballon est susceptible d'aller dans n'importe quelle direction. Rouge doit donc avoir la position jambes fléchies, bras bien tendus (comme lors d'une réception arrière) et bien observer la trajectoire de la balle.

 Remarque :
L'exercice se fait en 5 étapes pour permettre un travail complet pour la réception, le renvoie, la passe et l'attaque, mais l'exercice principal renforce la capacité du joueur Rouge à remonter une balle après rebond dans un filet.

Soutien de l'attaquant

Alex74
 Objectif (amélioration de) : Soutenir l'attaque.

 Procédures : Exercice en collectif.

 Consignes générales : Construire une attaque dès la réception et être présent au soutien d'attaque. La permutation des joueurs s'effectue à la réception ou après l'attaque.

 Consignes techniques : La réception doit se faire dans la zone de passe afin que le passeur ait le choix de passe. Le passeur pénètre ou non et fait une passe au central. Tous les joueurs sauf l'attaquant doivent se sentir concernés par le soutien de l'attaque. Les contreurs doivent analyser rapidement le choix du passeur (malgré que la première attaque doit passer par le centre) et être unis pour le contre. Si l'attaquant marque le point, l'entraîneur leur envoi de suite une balle dans les 3 mètres ou au fond du terrain comme si l'attaque avait été contrée et l'équipe doit reconstruire.

 Critères de réussite : Est-ce que j'étais présent au moment de l'attaque ? Est-ce que je suis parvenu à toucher au moins le ballon ?

 Effectif idéal : 10 (minimum de 7)

 Déroulement :
S : sert et va en en Base 1 de défense.

R : réception sur la zone de passe et soutien attaque. Le poste 6 reste en retrait du soutien pour les balles profondes.

P : passe et soutien attaque.

Cen et A : attaque ou soutien.

C : contre.

E : envoi ballon dès que l'attaque est passée.

Nombre de répétition : 5 ballons par rotation.

Temps d'exécution prévu : 20 minutes.
 Evolution positive : La contrainte à la première attaque s'annule et le passeur annonce sa combinaison.

 Evolution négative : Il n'y a plus de service, le ballon part de R. A la place des contreurs un joueur peut tenir une planche pour simuler le contre.

 Bilan de séance : Points + / Points