Annonces

Cours

Interruptions

Interruptions de jeu réglementaires

Les interruptions de jeu réglementaires sont les TEMPS-MORTS et les REMPLACEMENTS DE JOUEURS.

Nombre d'interruptions réglementaires

Chaque équipe a droit de demander un maximum de deux temps-morts et de six remplacements par set.

Pour les compétitions FIVB, le nombre de temps-mort d'équipe ou techniques peut être réduit (Sponsoring, marketing et diffusion TV).

Séquence d'interruption

Les demandes d'un ou de deux temps-morts et d'un remplacement par chaque équipe peuvent se suivre dans la même interruption.

Cependant, une équipe n’est pas autorisée à faire des demandes consécutives pour remplacement pendant la même interruption de jeu. Deux joueurs ou plus peuvent être remplacés simultanément par la même demande.

Il doit y avoir un échange de jeu terminé entre 2 demandes de remplacements séparées, pour une même équipe.

Demandes d'interruptions réglementaires

Les interruptions peuvent être demandées par le coach ou par le capitaine de jeu (en l'absence du coach) et uniquement par eux.

La demande est effectuée en faisant le geste officiel correspondant quand le ballon est hors jeu et avant le coup de sifflet de mise en jeu.

Pour les compétitions mondiales et officielles de la FIVB, il est obligatoire d'utiliser le buzzer, suivi du signal manuel afin de demander le temps mort.

Un remplacement avant le début du set est autorisé et enregistré comme un remplacement régulier dans ce set.

Temps-morts et temps-morts techniques

Tous les temps-morts demandés ont une durée de 30 secondes.

Pour les compétitions mondiale set officielles de la FIVB, dans les sets 1-4, deux "Temps-morts techniques" supplémentaires de 60 secondes chacun sont appliqués automatiquement lorsque l'équipe en tête marque le 8e et le 16e point.

Dans le set décisif (le 5ème), il n'y a pas de "temps-mort technique" ; seuls deux temps-morts réglementaires de 30 secondes chacun peuvent être demandés par chaque équipe.

Pendant un temps-mort, les joueurs en jeu doivent se rendre dans la zone libre, près de leur banc de touche.

Remplacements des joueurs

Le remplacement est l'acte par lequel un joueur (sauf le Libéro ou son/sa remplaçant/e), après avoir été enregistré auprès du marqueur, pénètre sur le terrain pour occuper la position d'un autre joueur qui doit quitter le terrain à ce moment-là. Les remplacements doivent être autorisés par l'arbitre.

Lorsque le remplacement est obligatoire suite à la blessure d'un joueur au jeu il peut être accompagné du geste officiel fait par le coach (ou par le capitaine au jeu).

Limitation des remplacements

Un joueur de la formation de départ ne peut sortir du jeu et y retourner qu'une seule fois par set et uniquement à la place qu'il occupait à l'origine dans la formation de départ.

Un joueur remplaçant ne peut entrer en jeu qu'une fois par set, à la place d'un joueur de la formation de départ, et ne peut être remplacé que par le joueur dont il avait pris la place.

Remplacement exceptionnel

Un joueur blessé ou malade (à l'exception du Libéro), qui ne peut pas continuer à jouer devra être remplacé réglementairement. En cas d'impossibilité, l'équipe a le droit de bénéficier d'un remplacement EXCEPTIONNEL, au-delà des limites de remplacements.

Procéder à un remplacement exceptionnel signifie que tout joueur qui n'est pas sur le terrain de jeu au moment de la blessure (à l'exception du Libéro et/ou du joueur qu'il remplace) peut rentrer en jeu à la place du joueur blessé. Le joueur blessé ainsi remplacé n'est pas autorisé à reprendre le match.

Un remplacement exceptionnel ne peut en aucun cas compter comme un remplacement régulier.

Remplacement suite à une expulsion ou une disqualification

Un joueur EXPULSE ou DISQUALIFIE doit être remplacé réglementairement.

En cas d'impossibilité, l'équipe est déclarée INCOMPLETE.

Remplacement illégal

Un remplacement est illégal s'il dépasse les limitations prévues.

Lorsqu'une équipe a effectué un remplacement irrégulier et que le jeu a repris, la procédure à suivre est la suivante :

  • l'équipe est pénalisée par la perte de l'échange de jeu,
  • le remplacement est corrigé,
  • les points marqués par l'équipe fautive depuis la faute sont annulés. Les points marqués par l'équipe adverse sont maintenus.

Procédure de remplacement

Les remplacements doivent être effectués dans la zone de remplacement.

L'interruption due au remplacement est limitée au temps nécessaire à l'enregistrement du remplacement sur la feuille de match et à l'entrée et la sortie des joueurs.

La demande réelle de remplacement débute par l'entrée du (des) remplaçant(s) dans la zone de remplacement, prêt(s) à jouer, pendant une interruption. Le coach ne doit pas effectuer le signal du remplacement sauf si le remplacement est du à une blessure ou s'il a lieu avant le début du set.

Au moment de la demande, le(s) joueur(s) remplaçant(s) doi(ven)t être prêt(s) à entrer sur le terrain à proximité de la zone de remplacement.

Si ce n'est pas le cas, le remplacement n'est pas accordé et l'équipe est sanctionnée pour retard de jeu.

La demande de remplacement est reconnue et annoncée par le marqueur ou le 2nd arbitre qui utilisent respectivement le buzzer ou le sifflet. Le 2nd arbitre autorise le remplacement.

Pour les compétitions mondiales et officielles de la FIVB, des plaquettes numérotées sont utilisées pour faciliter les remplacements.

Si l'entraîneur désire procéder à plus d'un remplacement, il doit en signaler le nombre exact au moment de sa demande. Dans ce cas, les remplacements doivent être effectués par paires de joueurs, l'une à la suite de l'autre.

Demandes non fondées

Il n'est pas fondé de demander une interruption :

  • au cours d'un échange de jeu, au moment ou après le coup de sifflet de mise en jeu,
  • par un membre non autorisé de l'équipe,
  • pour remplacement sans que le jeu ait repris, après que la même équipe ait effectué un premier remplacement,
  • après avoir épuisé le nombre autorisé de temps-morts et remplacements de joueurs.

La première demande non fondée qui n'a pas d'incidence sur le jeu, ni n'occasionne de retard, sera rejetée sans autre conséquence.

La répétition d'une demande non fondée dans le match constitue un retard de jeu.

Retards de jeu

Types de retards

Toute action irrégulière d'une équipe qui diffère la reprise du jeu constitue un retard de jeu et comprend entre autres :

  • retarder un remplacement,
  • prolonger les autres interruptions après avoir reçu le signal de reprendre le jeu,
  • demander un remplacement irrégulier,
  • répéter une demande non fondée,
  • pour un membre de l'équipe, retarder le jeu.

Sanctions pour retard

L'"Avertissement pour retard" et la "Pénalisation pour retard" sont des sanctions d'équipe.

Les sanctions pour retard demeurent en vigueur pour toute la durée du match.

Toutes les sanctions pour retard (y compris les avertissements) doivent être enregistrées sur la feuille de match.

Le premier retard par un membre d'une équipe dans un match est sanctionné par un "AVERTISSEMENT POUR RETARD".

Le second retard et les suivants par tout membre de la même équipe dans le même match et pour n'importe quel motif constitue(nt) une faute et est(sont) sanctionné(s) par une "PENALISATION POUR RETARD" : perte de l'échange de jeu.

Les sanctions pour retard infligées avant ou entre les sets sont appliquées pour le set suivant.

Interruptions de jeu exceptionnelles

Blessure

Si un accident grave se produit lorsque le ballon est en jeu, l'arbitre doit immédiatement arrêter le jeu et autoriser le personnel médical à pénétrer sur le terrain.

L'échange est ensuite rejoué.

Si un joueur blessé ne peut pas être remplacé régulièrement ou exceptionnellement, 3 minutes de récupération seront accordées au joueur qui ne pourra en bénéficier qu'une seule fois dans le match.

Si le joueur n'est pas en état de reprendre sa place, son équipe est déclarée incomplète.

Incident extérieur au jeu

S'il se produit un incident extérieur au jeu durant le match, le jeu doit être interrompu et l'échange rejoué.

Interruptions prolongées

Lorsque des circonstances imprévues interrompent un match, le premier arbitre, les organisateurs et le comité de contrôle, s'il y en a un, décident des mesures à prendre pour rétablir les conditions normales.

Dans le cas d'une ou plusieurs interruptions dont la durée totale est inférieure à 4 heures :

  • si le jeu est repris sur le même terrain, le set interrompu reprendra normalement avec les mêmes scores, joueurs et positions. Les résultats des sets précédents resteront acquis;
  • si le match est repris sur un autre terrain, le set interrompu est annulé. Il est rejoué avec les mêmes formations de départ et les mêmes joueurs. Les résultats des sets joués resteront acquis.

Dans le cas d'un ou plusieurs dont la durée totale excède 4 heures, le match entier sera rejoué.

Arrêts entre les sets et changement de camp

Arrêts entre les sets

Tous les arrêts entre les sets ont une durée de trois minutes.

La durée des arrêts comprend le changement de camp et l'enregistrement des formations de départ de chaque équipe sur la feuille de match.

L'intervalle entre le second et le troisième set peut être allongé jusqu'à 10 minutes par l'organisme compétent à la demande de l'organisateur de la compétition.

Changement de camp

Après chaque set, les équipes changent de camp, à l'exception du set décisif.

Dans le set décisif, dès que l'équipe de tête atteint 8 points, les équipes changent de camps sans retard; les positions des joueurs demeurent les mêmes.

Si le changement ne se fait pas en temps voulu, il doit s'effectuer dès que l'erreur est signalée. Les points marqués au moment du changement restent acquis.